royal vin jauneroyal vin jauneroyal vin jaune

> A la découverte des vrais Beaujolais


Notre sortie de l'an passé à Volnay a constitué les prémisses d'une sympathique habitude qui est de sortir de notre Franche Comté bien aimée au moins une fois dans l'année. Ce 27 avril, un groupe s'est rendu à Jullié dans le sud de la Bourgogne pour déguster quelques crus du Beaujolais au domaine de Joëlle, Gérard et Sylvain (le fils) Descombes. Il se situe au nord-ouest du Beaujolais, au delà du village de Juliénas, et c'est en suivant les petites routes sinueuses qui serpentent le long des vallons aux terres caillouteuses grisonnantes, que l'on atteint le petit village de Jullié.
Nous nous sommes donc retrouvés vers 10 heures ce dimanche matin sur le Domaine des Côtes de la Roche au lieu dit le Préau.

C'est là que Gérard et Joëlle Descombes ont créé leur domaine en 1973 qui est maintenant exploité par le fils. L'amour du travail de la vigne leur vient de leurs parents respectifs qu'ils ont suivis dans le vignoble depuis qu'ils étaient enfants.
Le domaine s'étend aujourd'hui sur 15,5 hectares de vignes dont huit de Beaujolais Village acquis auprès du Châtelain de la Roche. Il s'est, au fil des années, enrichi d'appellations renommées telles que Chénas, Moulin-à-Vent, Juliénas et Saint-Amour.

Nos hôtes nous ont proposé d'abord un Beaujolais blanc puis un rosé très fruité. Ensuite nous avons gouté les Beaujolais Village classiques puis un Juliénas, un Chenas, un Saint Amour et un Moulin à Vent. Nous avons apprécié ces produits qui montrent de la part des propriétaires un souci permanent de recherche de la qualité. Nous avons ensuite gouté à quelques vins âgés d'une dizaine d'années attestant qu'un vieillissement ne nuit aucunement aux qualités gustatives des productions de la propriété. Il faut dire que le domaine des Côtes de la Roche est une exploitation familiale et que le travail de la vigne se fait dans le respect de la tradition et des raisins.

Nous avons accompagné les dégustations de saucisson, de pâté croute, de terrine maison et de délicieux minuscules fromages de chèvres le tout généreusement offert par la maison Descombes !

J'ai profité de l'ambiance chaleureuse de la matinée pour introniser deux nouveaux adhérents, amis des authentiques et excellents Vins Jaunes. Il s'agit de Jean Marie Descamps, directeur d'Espace Sentein, société spécialisée dans la formations des cadres de structures sociales et médicosociales à Montpellier et de Joël May, directeur de l'ARS (Agence Régionale de Santé) d'Auvergne.

Pour clore cette matinée, nous avons déjeuné à l'auberge vigneronne des Hauts de Chenas qui nous a régalés d'un saucisson chaud accompagné d'une salade tiède de lentilles, suivi d'un bœuf bourguignon (normal) et d'un vacherin, le tout arrosé d'un Chénas de la propriété. Nous avons pris le café sur la terrasse qui domine la plaine de la Saône.

Puis nous avons profité des éclaircies de l'après midi pour nous rendre (à pieds bien entendu) au sommet de la roche de Solutré proche de Jullié qui offre une vue magnifique sur les collines du Beaujolais. Par temps clair, il parait que l'on distingue parfaitement le Mont Blanc.

Je remercie encore Jean Marie, l'organisateur de cette journée très réussie.

 


Publié le 28/04/2014


A lire également dans la même catégorie

Un petit tour chez Bacchus

Un petit tour chez Bacchus
Publié le 25/07/2019

Choix du coup de coeur 2019

Choix du coup de coeur 2019
Publié le 18/07/2019