royal vin jauneroyal vin jauneroyal vin jaune

> Une délégation de la confrérie au Québec


Nous étions six membres de la confrérie du Royal Vin Jaune d’Arbois à nous rendre la semaine passée à Québec pour participer à la commémoration du cinquantième anniversaire de l’Amicale des Sommeliers du Québec. Cette amicale, la plus ancienne association bachique du Canada, est présidée par Lyne Pelletier, intronisée dans la confrérie du Royal Vin Jaune l’an passé.

Plusieurs événements ont marqué cet anniversaire et notamment un repas pris dans le magnifique décor de la chapelle du musée de l’Amérique Française à Québec.

Nous avions apporté dans nos bagages quelques clavelins de notre sélection de l’année, c’est-à-dire un Côte du Jura jaune 2002 du domaine Pêcheur à Darbonnay,  lequel a accompagné la cinquième assiette du repas, en l’occurrence un fromage de Comté de Poligny !!

Les quelques deux cents convives ont pu ainsi découvrir (pour la plupart) et apprécier pour la grande majorité cet accord met et vin bien connu des Francs Comtois.

A la fin du repas, j’ai expliqué à l’assemblée quelques uns des mystères du vin jaune et j’ai profité de la présence des présidents des cinq sections de l’Amicale des Sommeliers pour les introniser. La confrérie du Royal Vin Jaune compte désormais parmi ses membres messieurs Gérard Bouger (Québec),  Guy Bédard (Cœur du Québec), Gilles Paré (Montréal), Guy Lalonde (Estrie) et Gilles Proulx (Outaouais).

Sur la photo du haut : Yvon Mougin, Gérard Bouger, Gilles Paré, Lyne Pelletier, Guy Bédart, Ghislain K. Laflamme.

Ghislain K. Laflamme, avocat et ambassadeur des vins du Canada a également été intronisé à cette occasion.

Les nouveaux membres ont reçus chacun la charte qu’ils ont signée, s’engageant ainsi à respecter notre devise qui est de « connaitre et faire connaitre les excellents et authentiques vins jaunes » ainsi qu’un opuscule sur le vin jaune et une épinglette (au Québec, on ne dit pas « pin’s ») au logo de la confrérie.

Le lendemain, les représentants de la confrérie (Thérèse et Michel Baelen, Atika et Olivier Bernard, Isabelle et moi) ont été invités à siéger au jury  du concours de la sélection mondiale des vins du Canada qui se tenait dans la ville de Québec. Ce concours réunit des représentants de toutes les nations viticoles (Italiens, Américains, Espagnol, Allemands, Chiliens, Australiens, etc.) et désigne les vins qui seront médaillés pour le marché canadien. La France était représentée par un Bourguignon et cette année, notre renfort Jurassien a été apprécié par le président du concours M. Laflamme intronisé la veille au soir.

Nous avons profité de notre séjour pour visiter quelques domaines viticoles de l’ile d’Orléans (sur le Saint Laurent) proche de Québec et nous avons apprécié la qualité des vins de cette province (grande comme cinq fois la France) et qui commence à produire des crus de haute tenue. Nous avons découvert également les cidres et les vins de glace, spécialités étonnantes de ce froid pays.


 


Publié le 12/06/2013


A lire également dans la même catégorie

Un petit tour chez Bacchus

Un petit tour chez Bacchus
Publié le 25/07/2019

Choix du coup de coeur 2019

Choix du coup de coeur 2019
Publié le 18/07/2019