royal vin jauneroyal vin jauneroyal vin jaune

> Visite du domaine du Marquis d'Angerville à Volnay


Ce samedi 27 avril, la météo n’est pas en sympathie avec la Confrérie car il a plu toute la journée. Malgré cela, nous étions nombreux  à nous rendre au domaine d’Angerville à Volnay. Rendez-vous était pris à 10h30 et nous avons été accueillis par François Duvivier le régisseur, Monsieur Guillaume d’Angerville étant retenu à Paris ce jour là. François nous a présenté le domaine (son histoire, les méthodes de travail de la vigne et de la vinification) puis nous avons fait une (très courte) balade dans les vignes de la propriété armés de nos parapluies. Nous avons ensuite gagné le caveau pour y déguster quelques crus bienvenus par un pareil temps.

Nous avons donc gouté des Volnay 1er crus 2010, 2009 et 1er cru Fremiet 2007 puis un Bourgogne aligoté 2011 et enfin un Meursault 1er cru 1999 en magnum.

J’ai profité d’une petite pause entre deux dégustations pour introniser trois nouveaux impétrants.

  • Antoinette Dujardin accompagné de son époux Bernard. Antoinette était enseignante en primaire en classe spécialisée. Antoinette et Bernard sont salinois. Elle nous été présentée par son amie et notre consœur Monique Magnin.
  • Sylvie Baschung accompagnée de son amie Isabelle. Sylvie qui est préparatrice en pharmacie est entrée dans la confrérie l’an passé et c’est elle qui a signé le superbe diaporama présentant la confrérie sur une superbe musique de Vivaldi que l’on peut admirer à l’adresse suivante : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=6QYBqHPuJSU# . Sylvie a élaboré aussi la plaque que nous remettons aux producteurs du Royal Vin Jaune de l’année année (en 2012 à Patricia et Christian Pêcheur de Darbonnay).
  • Emma Fransolet accompagnée de Valérie et de Pascal. Le cas d’Emma est particulier puisqu’elle ne goute pas encore au Vin Jaune sauf avec ses yeux et son nez. Il y a une bonne raison pour cela : elle n’a que neuf ans. Cependant,  il faut avouer que, malgré ce jeune âge, elle a déjà un jugement très sûr ce qui n’est pas étonnant puisqu’elle est arrière petite fille de vigneron arboisien. En effet, sa maman Valérie est une consœur de la première heure et bien que résidant et travaillant aujourd’hui à Paris, elle a gardé ses racines et son âme de vigneronne.

Nous avons quitté à regret le caveau vers 13 heures passées pour nous rendre dans le village au Cellier Volnaysien où nous avions réservé une grande table. Nous y avons déjeuné d’un menu Bourguignon avec jambon persillé, coq à la lie de vin et tarte Tatin accompagné d’un Monthélie et d’un Volnay.

L’après midi devait être consacré à une balade dans les vignes selon un itinéraire conseillé par François Duvivier et préparé par Sylvie mais la pluie battante a réduit ce projet à une promenade en voiture, desquelles nous sommes sortis une seule fois pour nous souhaiter un bon retour au dessus des falaises de Saint Romain.

Quelques mots sur le domaine de Volnay :

Le Domaine Marquis d'Angerville à Volnay est l'un des plus prestigieux domaines de Bourgogne. Le domaine et son célèbre Clos des Ducs entre dans le giron de la famille d’Angerville en 1805. Aujourd’hui, le domaine dirigé par Guillaume d’Angerville, totalise quatorze hectares dont onze hectares de Volnay Premier Cru. Le domaine d'Angerville possède également de 38 ares de Pommard sur le climat "Les Combes".

En 2006, le Domaine Marquis d'Angerville a entamé sa conversion à la biodynamie. Depuis, le programme de conversion de tout le domaine à la biodynamie a été achevé.

Ce principe guide également ses pratiques journalières, comme le labour intégral. Tous les sols sont travaillés à la charrue, sans recours à aucun désherbant chimique. De même, lorsque qu'une vigne est arrachée, la parcelle est laissée en luzerne pendant trois ans avant la replantation. L'usage modéré et occasionnel de compost d'origine organique favorise la vie microbienne et l'équilibre biologique du sol. L'hiver, le « mouron des oiseaux » tisse son tapis vert sous les pieds de vigne.

Guillaume d’Angerville s’est rendu acquéreur l’an passé du domaine du Grand Curoulet à Arbois, autrefois propriété de Robert Aviet et berceau de son fameux Vin Jaune ce qui explique cette visite de courtoisie. Nous souhaitons en effet concrétiser une relation de qualité entre notre confrérie et le nouveau propriétaire.

Domaine Marquis d'Angerville, Clos des Ducs, 21190 Volnay, France

Site : http://www.domainedangerville.fr/

 


Publié le 10/05/2013


A lire également dans la même catégorie

Un petit tour chez Bacchus

Un petit tour chez Bacchus
Publié le 25/07/2019

Choix du coup de coeur 2019

Choix du coup de coeur 2019
Publié le 18/07/2019