royal vin jauneroyal vin jauneroyal vin jaune

> Le vin de François Coppée









Longtemps, dans l'atmosphère humide des caveaux,
Sous la voute profonde et de nitre imprégnée,
Sous la poussière et sous les toiles d'araignée,
Le jeune vin vieillit dans les flacons nouveaux.

Il faut que dans le calme et l'ombre des tombeaux,
La sublime liqueur dure plus d'une année,
Avant que d'accomplir sa noble destinée
D'exalter un instant nos coeurs et nos cerveaux.

Ainsi Chaze, il en est de la pensée humaine ;
C'est par un très secret et très lent phénomène
Qu'elle se plie enfin au rythme harmonieux.

Un doux sonnet mûrit comme un jura suave,
Et tu fais bien, ami, qui vit dans une cave,
De lire de beaux vers en buvant tes vins vieux.

François Coppée
Poésies. 1864-1890

Publié le 23/12/2012


A lire également dans la même catégorie

Un petit tour chez Bacchus

Un petit tour chez Bacchus
Publié le 25/07/2019

Choix du coup de coeur 2019

Choix du coup de coeur 2019
Publié le 18/07/2019