royal vin jauneroyal vin jauneroyal vin jaune

> Cérémonie d'intronisation du 17 août au domaine Pignier


Une trentaine de personnes, adhérents de la confrérie du Royal Vin Jaune et invités, avaient pris date ce vendredi 17 août au domaine Pignier à Montaigu pour l’intronisation de deux nouveaux membres. La soirée commença par une visite des magnifiques caves gothiques datant du XIIIème siècle. Notre hôte, Jean Etienne Pignier, l’un des propriétaires des lieux (avec son frère et sa sœur) nous expliqua que le domaine était à l’origine un monastère des moines Chartreux que ses ancêtres avaient acheté au titre des biens nationaux après la révolution française. Une descente impressionnante conduit à la cave principale où sont stockés et vieillissent en particulier Savagnins et Vin Jaunes. Après avoir retracé l’histoire des lieux et de sa famille, Jean Etienne me passa la parole pour la cérémonie d’intronisation. Je fis un bref rappel des projets de la confrérie à savoir un recrutement permanent de nouveaux adhérents afin de constituer une force d’expression propice à la promotion active des Vins Jaunes d’excellence, des visites de caves pour choisir un cru (un RVJ 2012) à offrir à tous les membres en fin d’année et la naissance en début mai d’un site internet qui donne informations et actualités à propos des Vins Jaunes et de la confrérie.
Nous avons profité de la fraicheur de l’endroit pour présenter les impétrants, en l’occurrence Monique Magnin, cadre de santé résidant à Chenecey Buillon et Michel Baud, pâtissier et traiteur à Besançon.
Les deux intronisés ont accepté solennellement la devise de la confrérie qui est de « Connaitre et faire connaitre les excellents Vins Jaunes ». Ils ont reçu leur parchemin d’adhésion ainsi que l’épinglette au logo RVJ.
L’assemblée quitta ensuite la cave par l’escalier dérobé que les moines utilisaient jadis pour descendre directement de l’abbaye dans les sous-sols et nous avons élus domicile dans la cour jusque tard dans la soirée pour y déguster les productions du domaine.
Jean Etienne expliquait et commentait ce qu’il nous proposait et nous avons conjointement apprécié les produits de la famille Baud commentés par Michel, par son épouse Edith ou leur fille Hélène (qui a repris l’entreprise familiale). Cette dégustation nous faisait découvrir des accords mets et vins parfois surprenants, toujours excellents. Impossible de ne pas citer quelques belles harmonies, ne serait-ce que pour ranimer le souvenir de nos papilles éblouies.
• Avec le Crémant brut blanc Chardonnay de l’apéritif, des pics de chou-fleur et comté avec mayonnaise au curry doux et des tartes fines à la Morteau sur fondue de poireaux ;
• Avec un Poulsard 2011 en Chônée, des mini noix de veau en croûte marinée et des chiffonnades de bœuf séché Cecina ;
• Avec un Trousseau les Gauthières 2010, des mini boudins aux pommes, des mini boîtes de salade de pomme de terre marinée et saucisse de Montbéliard ;
• Avec un GPS (Gamay, Poulsard, Savagnin) 2011, des mini confits de Lapereau au Vin du Jura et des filets de Sandre au jus de morilles ;
• Avec un Cellier des Chartreux 2008 qui est un Chardonnay sous voile, des sablés au parmesan, crème de tomate et filet de rouget et des mini Koulibiacs de saumon ;
• Avec le même de 2002, des cassolettes d'escargots à l'absinthe et des croustades aux morilles ;
• Avec des Vins Jaunes de 2005, 2003 et 1999, des filets de Sandre au jus de morilles et des kubs de foie gras surprise et chutney ;
• Avec un vin de paille de 2006, des mini clafoutis aux griottes, des timbalines de compote de fraise aux épices et mousse fromage blanc et des transparences glacées.

Le tout consommé avec modération, cela va sans dire.

Au cours de cette soirée, Jean Etienne nous fit partager sa passion des vins alliant une approche traditionnelle et familiale à la recherche d’une innovation permanente. Ajoutons que le domaine est exploité en bio-dynamie depuis 2002. Nous reviendrons chez Pignier pour connaitre un peu plus l’histoire du domaine et son approche de la culture et de la vinification de ses raisins.
Le domaine Pignier avait reçu la visite de dégustateurs de la confrérie au printemps et l’impression retenue par le groupe sur les Vins Jaunes découverts à cette occasion était excellente.
Domaine Pignier
Cellier des Chartreux - 39570 Montaigu - Jura
http://www.domaine-pignier.com


   
   
   



Publié le 22/08/2012


A lire également dans la même catégorie

Un petit tour chez Bacchus

Un petit tour chez Bacchus
Publié le 25/07/2019

Choix du coup de coeur 2019

Choix du coup de coeur 2019
Publié le 18/07/2019