royal vin jauneroyal vin jauneroyal vin jaune

> Assemblée générale du 29 octobre 2016


 

Nous étions un peu plus d’une trentaine de membres ce samedi dernier 29 octobre pour participer à l’assemblé générale de fin d’année. Cette manifestation a eu lieu à la salle des fêtes de Villers-Farlay louée pour l’occasion. J’ai rapidement rappelé les origines et l’histoire de la confrérie pour les nouveaux venus ainsi que ses objectifs qui sont de défendre et de promouvoir les excellents et authentiques Vins jaune. Olivier Bernard, notre trésorier préféré, a ensuite présenté les comptes de l’année. J’ai repris la parole pour évoquer les activités de la période écoulée avec la découverte de domaines viticoles en Haute Saône, le choix du coup de cœur de 2016, le pique-nique de l’été à Château Chalon, la dégustation verticale des produits du domaine Pêcheur à Darbonnay pour n’en citer que quelques-unes.

L’invité d’honneur était cette année, Pierre Overnoy de Pupillin, chantre des vins naturels, qui a enchanté l’assistance avec ses explications sur les mystérieuses transformations du vin entre la vigne et le verre. Pierre est un pédagogue hors pair qui sait illustrer des propos quelques fois très scientifiques par des anecdotes et des exemples pris dans la vie courante. A la demande générale, nous répèterons cette opération dans le courant de l’été prochain avec peut être un pique-nique à Pupillin et une découverte des vins de son domaine, exploité aujourd'hui par ses successeurs, Anne et Emmanuel Houillon.

En ce qui concerne les autres événements de la prochaine année, nous envisageons une sortie en Alsace pour y découvrir le fameux huitième cépage cultivé uniquement dans le village de Heiligenstein, j’ai nommé le Klevener issu de Savagnin rose.

La soirée s’est poursuivie avec un apéritif constitué du coup de cœur de l’année à savoir un Arbois Jaune du domaine Rolet de Monteserin avec quelques excellentes gougères et un peu de comté et de tome du Poupet.

Nous avons ensuite terminé la soirée par un excellent diner au relais d’Arc et Senans où le chef Eric Maringue nous avait préparé un menu sympathique avec :

En entrée, une noix de Saint-Jacques en croustillant, crème de lait de coco au yuzu ou un Saint Honoré d'escargot à la crème de persil et duxelles de champignons ;

Puis un filet de bar et anchoïade, mousseline de fenouil et écrasé de pommes de terre à l'huile d'olive ou un sanglier en deux façons l'un braisé et en nem et l'autre rôti au sautoir, baie de genièvre ;

En pour terminer, un duo mûres et pistaches, crémeux spéculoos, crème brûlée pistache, glace et muffins aux mûres ou une tarte tatin aux mirabelles et glace vanille.

Le tout accompagné avec modération, cela va sans dire, de Chardonnay et de Trousseau de chez Jean Louis Tissot.

 

 


Publié le 30/10/2016


A lire également dans la même catégorie

Un petit tour chez Bacchus

Un petit tour chez Bacchus
Publié le 25/07/2019