royal vin jauneroyal vin jauneroyal vin jaune

> Le sentier des vignes à Château Chalon


La maison de la Haute Seille à Château Chalon organise pendant l’été des balades commentées dans les vignes du village. Nous étions une dizaine de membres de la confrérie à suivre Fanny notre guide en compagnie d’une trentaine de touristes venus des quatre coins de la France et de l’Europe. Partant de la place de l’église et passant à côté de la maison qu’avait occupé Bernard Clavel pendant une dizaine d’années, nous avons fait un premier arrêt au belvédère qui domine la vallée de la Seille et les villages avoisinants au cours duquel la jeune fille qui nous conduisait nous fit un petit cours sur les vins du Jura.

Le sentier que nous avons suivi ensuite sur environ cinq kilomètres descend sur Voiteur puis revient sur Château Chalon. Entretemps, nous avons écouté les explications des vignerons qui nous accompagnaient  à propos des domaines de Château Chalon. Ils avaient préparé deux haltes particulières qui nous ont permis de déguster d’abord un Crémant du domaine Courbet puis un Chardonnay de chez Guillaume Tissot, tous deux de Neuvy sur Seille. Lors du second arrêt, le maire Christian Vuillaume, passionné d’œnologie, est venu nous rendre visite et nous a guidé jusqu’à la vigne conservatoire dans laquelle, avec quelques spécialistes, il a rassemblé 53 cépages jurassiens anciens et pour la plupart (presque) oubliés. C’est un enclos étonnant, ouvert à la visite bien entendu et fruit d’un long travail de recherche.

De retour à l’abbaye, nous avons visionné un film sur les mystères du Vin Jaune et poursuivi la dégustation qui alliait des accords mets et vins intéressants.

Nous avons pu ainsi découvrir un Trousseau Côte du Jura du caveau des Byards, un Savagnin de chez Courbet qui montrait cette particularité des vins de cette appellation à savoir une belle finesse, puis un Vin Jaune de Château Chalon du caveau des Byards et enfin un vin de paille de Guillaume Tissot travaillé exclusivement avec un Chardonnay ce qui lui donnait une pointe d’acidité équilibrant admirablement la douceur de ce vin.

L’animation de Christian Vuillaume, inépuisable lorsqu’il s’agit de parler de vins et surtout des vins du Jura et encore plus de ceux de Château Chalon, a enchanté l’assistance.

Il nous a livré un petit secret de famille, une recette de flageolets (ordinaires en boite) qui, préparés avec un peu d’ail et de crème et un demi verre de Vin Jaune en fin de cuisson, semblent sortir de la cuisine d’un chef étoilé.

 

 


Publié le 19/08/2015


A lire également dans la même catégorie

Un petit tour chez Bacchus

Un petit tour chez Bacchus
Publié le 25/07/2019

Choix du coup de coeur 2019

Choix du coup de coeur 2019
Publié le 18/07/2019