royal vin jauneroyal vin jauneroyal vin jaune

Paroles de professionnels > Les authentiques et excellents Vins Jaunes : Stéphane Tissot, plaidoyer pour les vins de terroirs


Stéphane Tissot est un des seuls vignerons à proposer plusieurs Vins Jaunes provenant de différentes parcelles de son domaine et vinifiés de manière identique. On trouve assez souvent à la fois un Chateau-Chalon et un Vin Jaune chez un même viticulteur mais plus rarement plusieurs Vins Jaunes. C'est en 1996 que lui est venue cette volonté de faire des essais pour démontrer l'importance du terroir dans les caractéristiques aromatiques des vins et particulièrement des Vins Jaunes. L'idée reçue en règle générale est de croire que l'oxydation des Vins Jaunes écrase le terroir car on évoque souvent la puissance de ce vin. Dans la réalité, Stéphane affirme que c'est le contraire qui se passe. Chaque terroir s'exprime à travers l'oxydation du vin. Chez lui, le travail de la vigne est le même (la taille, l'absence de traitement, le travail des sols, etc.) et la vinification est également identique (mêmes vieillissements, mêmes caves et greniers, etc.) quelque soit l'origine des vins. Lorsqu'on les goute avant oxydation, on constate une différence due exclusivement à l'origine (aux terroirs) et si l'on recommence l'opération après, la différence s'accentue nettement. C'est le cas du dernier né, un Château-Chalon qui présente une légère note citronnée, laquelle s'amplifie après oxydation.

Stéphane explique que la finesse de l'oxydation provient de la matière contenue dans le vin et qui est inversement proportionnelle aux rendements de la vigne. Moins il y a de rendement et plus il y a de matière et par conséquent plus l'oxydation est fine et valorise les caractéristiques des terroirs. Il pense que la vulgarité d'un Vin Jaune provient le plus souvent des excès de rendement. Il base cette affirmation sur le fait que le rendement moyen du Savagnin dans le Jura est aux environs de 50 à 55 hectos à l'hectare. Chez lui, son objectif est un maximum de 25 à 27.

Le terroir s'exprime selon la nature des sols (origine du Trias ou du Lias) mais aussi selon l'ensoleillement et l'exposition et bien entendu aussi selon l'âge de la vigne.

Les différences de terroir permettent des accords mets et vins plus nombreux et plus variés.

Aujourd'hui, le domaine de Stéphane propose quatre terroirs différents et l'an prochain verra l'apparition d'un cinquième, dénommé La Mailloche.

Son objectif à dix ans est de disposer de six vins jaunes de terroir.

Actuellement, on peut déguster un "En Spois" qui vient d'une parcelle exposée à l'est sur un Trias et qui donne un Vin Jaune un peu tourbé, original et puissant avec un arôme prononcé de noix.

On peut gouter également un "La Vasée" dont les vignes poussent sur un Trias plus ancien avec une exposition plein nord qui produit un coté salin (iodé) très marqué.

On peut poursuivre avec un "Les Bruyères" dont le sol est un Trias de marnes bleues et de schistes cartons en pente douce orienté plein sud. C'est un Vin Jaune très massif et très puissant qui est un peu l'archétype des Vins Jaunes d'Arbois, riches en arômes de noix et de curry.

On peut enfin terminer avec le petit dernier qui est un Château-Chalon dont les raisins ont poussé sur un Lias (argile plus jeune) et cela lui confère des arômes plus fins, plus précis et plus droits avec cette note fraiche et citronnée caractéristique du Château-Chalon. 

Pour conclure, Stéphane précise que cette expression des terroirs n'est possible que parce que ses vignes ne subissent aucun traitement. Il est un adepte de la biodynamie qui permet aux sols de donner toutes leurs richesses naturelles.

Domaine Bénédicte et Stéphane TISSOT

Site : http://www.stephane-tissot.com

Caveau et dégustation :

Place de la Liberté
ARBOIS
Tél. : 03 84 66 20 78

    


Publié le 03/05/2014


A lire également dans la même catégorie