royal vin jauneroyal vin jauneroyal vin jaune

La Franche Comté insolite > Les fées des gorges de la Langouette


Il a énormément plu hier et aujourd'hui, c'est par une radieuse journée de novembre, très ensoleillée, que je vais découvrir les gorges de la Langouette, près du village "Les Planches en Montagne".
Le débit de l'eau est très important et la rivière s'engouffre avec un bruit de tonnerre dans les gorges, très étroites. Un parcours bien aménagé, permet d'apprécier le spectacle, dans toute sa terrible beauté. J'ai l'impression que le fracas de l'eau, se brisant contre la falaise, ébranle toute la montagne et que le sol tremble sous mes pieds. Une sorte de terreur ancestrale étreint ma gorge, paralyse mes pas...
Le soleil oblique illumine les nuages de vapeurs que l'on nomme ici " Poudre de fées ". Les caprices de la lumière, mêlés à ceux du vent, créent de fugaces et mouvants arcs-en-ciel, qui flottent quelques instants au-dessus des gorges, s'évanouissent et réapparaissent capricieusement. Oui, c'est bien au pays des fées que je me trouve, subjuguée par la puissance et la magie de ces phénomènes naturels. Et quand un double arc-en-ciel ondoyant s'inscrit dans les vapeurs scintillantes, mon cœur bat plus vite et mon émotion est à son comble !

Accès: Les Planches-en-Montagne.
Parking au départ du circuit des gorges de la Langouette (nord-ouest du village).
Le balisage: Circuit aménagé des gorges puis balisage jaune.

Départ: Du parking suivre la D127 E1 à gauche et traverser le pont au dessus des gorges. Cette faille très étroite mesure 47 mètres de hauteur. L'érosion par l'eau s'est faite lentement depuis des millions d'années. Le résultat est spectaculaire.
Prenez à gauche après le pont et laissez vous guider sur un sentier aménagé. Une première plateforme vous permettra de découvrir la cascade que l'on aperçoit depuis le pont. Le débit moyen est de 7 m3/s en hiver (record 140 m3/s) et 2 m3/s en été. Un peu plus haut une seconde plateforme offre la vue sur l'ancienne scierie (usine électrique aujourd'hui) et sa cascade.

Texte de Martine SCHNOERING
Source : http://martine-schnoering-jura.over-blog.com



Publié le 13/07/2012


A lire également dans la même catégorie

Le petit monument du Lomont

Le petit monument du Lomont
Publié le 28/05/2012

La maison de la Vache qui Rit

La maison de la Vache qui Rit
Publié le 07/05/2012