royal vin jauneroyal vin jauneroyal vin jaune

La Franche Comté insolite > Les salines de Salins les Bains


La saline de Salins les Bains 
Saline inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco
 
La Grande Saline de Salins-Les-Bains, comme toutes les salines de la région de Franche-Comté, utilisait les sources d'eaux salées comme matière première.
Le sel, "l'Or Blanc", était obtenu par évaporation artificielle, par opposition aux marais salants.
"Salins du Jura" doit sa renommée et son pouvoir dès le Moyen Age, au sel qu'elle exploite et dont elle fait commerce.
Différentes techniques se sont succédées dans le temps pour puiser puis pomper cette saumure (l'eau salée).
Pour pratiquer l'évaporation de ces saumures, pendant plusieurs siècles, le bois a servi de combustible. Mais pour des raisons calorifiques et économiques le charbon fut adopté au début du XIXème siècle.
En 1775 la Saline d’Arc-et-Senans est édifiée par l’architecte visionnaire Claude-Nicolas Ledoux, en bordure de la forêt de chaux (3ème forêt de France en feuillus).
Elle fonctionnera en complément de la Saline de Salins à l’aide de deux Saumoducs (conduites de bois puis de fonte) longs de 21 km, dans lesquels circulaient les eaux faiblement salées de Salins.
Elle fermera en 1895.
L'évolution des techniques, le manque de place, la conservation par le froid auront raison de la Saline de Salins qui fermera ses portes en 1962.
Les Salines sont propriété de la Ville de Salins-les-Bains depuis 1966.
La résurgence de sources d’eau salée au fond de la vallée s’explique géologiquement par la présence d’un banc de sel gemme à 240 mètres de profondeur, lessivé par des infiltrations.
 
http://www.salinesdesalins.com
Coordonnées
Salines de Salins-les-Bains
Place des Salines
39110 SALINS LES BAINS
Tél. : 03 84 73 10 92
Fax : 03 84 37 92 85
accueil@salinesdesalins.com

Publié le 19/03/2012


A lire également dans la même catégorie

Le petit monument du Lomont

Le petit monument du Lomont
Publié le 28/05/2012